Acheter au Québec



Compte-rendu d’audience avec le King Knut Müller
Le 05 Janvier 2008 à 16:00 chez Lochness

On se souvient encore du temps où il fallait commander le jeu par correspondance, directement auprès de son auteur. La monnaie unique était déjà en cours, ce qui était bien pratique (c’était en 2002). La première rencontre entre Knut Müller et des joueurs passionnés de Myst-Like avait eu lieu dans une salle de dialogue en direct, le samedi 22 février 2003. RHEM était sorti dans les bacs depuis quelques mois, le temps que les premiers pionniers s’aguerrissent de la logique « Rhemienne ». Ce jeu avait été transmis par le bouche à oreille. Peu de temps après, Micro Application assurait sa diffusion en France. C’est en juillet 2005 que le second volet, « La cité interdite », vit le jour. Une seconde rencontre a été organisée juste avant sa sortie. Knut avait annoncé la mise en chantier du troisième opus, avec une vente pour Noël 2007. La promesse fût tenue avec l’arrivée de « La bibliothèque secrète » !

C’est à l’occasion d’un de ses déplacements à Paris, que pour la troisième fois, les irréductibles « Rhemystes » en profitent pour provoquer une rencontre en chair et en os. Le week-end de l’épiphanie tombe à point nommé : c’est le voyage des rois. Versailles est un lieu artistique très bien adapté à la circonstance, riche en visuels, de quoi émoustiller un esprit créatif. A 16 heures tous sont là : Knut et sa « girl friend », Lee Sterick, Thesy, katew, Frère Tuc, pomm, jade, vikinge, kakale, romya, guerline et lochness. La première énigme était de trouver le code d’entrée dans l’immeuble (n’est-ce-pas Lee ?). Quelques absents nous avaient envoyé leurs questions ; et l’on commence par entrer dans le vif du sujet : Rhem.

Les premières questions sont directement liées à ce que les joueurs de Rhem 3 ont rencontré dans l’aventure :
- (Q1 Rati) Sur l’un des écrans de contrôle (vidéo contrôle), le dessin en forme de serpentin (sorte de spaghetti entortillé) est la réplique du document que Zetaïs donne au joueur pour le porter à son frère Kales, dès le début de l’aventure. Kales peut alors reproduire le dessin sur l’écran qu’il a en face et ainsi ouvrir la voie d’accès au véhicule.

- (Q1 Lorearte) L’antenne tournante génère les sons sur le mécanisme en haut de l’ascenseur.

Premier scoop : Particulièrement dans Rhem 3, certains sites visibles, mais non encore accessibles, le seront lors de la prochaine aventure.
- La serrure en forme d’étoile à 5 pans, sert à ouvrir un accès vers l’univers de Rhem 4. Il faut arriver à la fin du jeu pour le comprendre.

- (Q2 Rati) Dans le décor, il y a un volet sur lequel la main du joueur montre qu’il existe une interaction. Cette interaction ne sera effective que dans Rhem 4 (Bug ou anticipation ?).

- (Q2 Lorearte) La passerelle non accessible sert pour une animation avec la femme en rouge dans Rhem 4.

Second scoop : Rhem 4 est en préparation. Sa particularité réside dans la superficie qui va animer l’aventure. En effet, Rhem 4 comportera l’ensemble des lieux déjà explorés dans les trois premiers opus, complétés par de nouveaux espaces, permettant de passer de l’un à l’autre. Déjà le dédale de couloirs, places, salles, chemins et cachettes des épisodes précédents était impressionnant ; le prochain jeu sera donc près de 4 fois supérieur ! Il sera opportun de bien réviser sa géographie du monde de Rhem.
Il faudra attendre 2 ans pour découvrir la totalité du monde de Rhem.

- (Q1 Knut) Quels environnements déjà rencontrés dans l’univers de Rhem, plaisent ou à l’inverse ne plaisent pas.
- (Q2 Knut) A quels types d’environnements ou de puzzles, les joueurs voudraient-ils casser leurs méninges ?
Ces questions de l’auteur seront relayées sur le forum et réponses seront faites à Knut.

Discussion d’ordre général :
Knut nous explique que ses idées viennent principalement de ce qu’il découvre dans les différents endroits qu’il traverse ou qu’il visite. Par exemple, il a en mémoire l’aspect de globes qu’il a vus dans le musée du château de Versailles et dans le palais des Doges à Venise. Cela fera peut-être l’objet d’un puzzle de Rhem 4 ? Ainsi, c’est dans le concret de la vie de tous les jours que Knut puise son inspiration.
Sa compagne joue un rôle important pour l’aiguiller sur les puzzles ou sur l’aspect du monde qui compose Rhem. Par exemple, elle a inspiré l’idée des arbres et des feuilles. Elle apporte certainement une part de l’émotion dégagée par le design. Elle apporte aussi sa contribution pour calibrer le niveau de difficulté des puzzles. Enfin, elle teste le jeu en signalant les imperfections et bugs (mais ce mot n’existe pas dans Rhem).

- (Q1 Razi) Sur le plan technique de programmation, chaque pièce ou zone est compilée dans un fichier unique. Tout Rhem ne tiendrait pas dans un seul fichier !

- (Q2 Razi) Les textures utilisées dans le jeu proviennent de photographies réelles, numérisées et retouchées.

- (Q3 Razi) Le nom de Rhem provient de la littérature Suédoise : il existe deux villes nommées Rehm et Röhm. Le « h » a seulement changé de place. Quant au petit malin qui a fait circuler le bruit que Rhem, en « verlan », signifie « plus », n’est qu’un pur hasard.

Volontairement, il n’y a pas de fond sonore, car Knut ne souhaite pas que le joueur rêvasse ou se berce dans un monde imaginaire, mais qu’il reste attentif à chercher la solution aux énigmes. Seuls, subsistent les sons, parfois réels, parfois anachroniques (un « clong » lorsque la porte ne veut pas s’ouvrir).

Au début de l’aventure vidéo-ludique, la « Compagnie Knut Müller & Co » (LOL) a vendu, par correspondance, près de 600 exemplaires de Rhem 1. eBay était le vecteur principal de diffusion, puis des distributeurs de renommée, en France, en Allemagne et aux USA, se sont intéressés aux créations de Knut. Maintenant, la saga de Rhem est produite sur commande, ce qui assure une meilleure rémunération. Mais c’est trop restreint pour en vivre. C’est pourquoi Knut diversifie ses activités artistiques, dans le domaine de la peinture et la musique.

Le personnage :
Knut nous est apparu très modeste. C’est la première fois qu’il a l’occasion de rencontrer quelques membres de notre communauté de joueurs et particulièrement des joueurs d’aventures. Certainement impressionné par notre engouement pour le monde de Rhem et notre passion des jeux, il a parfaitement et simplement répondu à nos interrogations.
Coup du hasard : Knut a décroché la fève, lors de notre galette des Rois J. C’est mérité et il la porte très bien.

Troisième scoop : Un « Rhem 5 » commence à germer dans l’esprit de Knut. Mais il ne le nommera pas Rhem 5. Ce sera un autre univers, toujours dans le même état d’esprit. A suivre…



Autres dossiers à voir:
Autres dossiers et rencontres







Copyright © 2001-2014 atlantisamerzoneetcie.com. Tous Droits Réservés.